Les services bruxellois d'aide sociale aux justiciables et les coordinateurs de communauté organisent et coordonnent des activités collectives à l'intérieur des prisons bruxelloises.

Le rôle des coordinateurs de communauté 

Les coordinateurs de communauté sont impliqués de près dans la coordination de cette offre :

  1. Réalisation d'enquêtes afin de connaître les besoins et souhaits des différents groupes cibles (hommes, femmes, inculpés, condamnés ou internés) ;
  2. Conception et élaboration de nouvelles activités ;
  3. Recherche de partenaires (organisations et bénévoles) afin de présenter une nouvelle offre ;
  4. Coordination de l'offre ;
  5. Faire connaître les activités ;
  6. Mise en place et réalisation de procédures de screening et d'inscription ;
  7. Sensibilisation et contacts avec les acteurs et services internes des prisons ;
  8. Organisation pratique des activités (logistique, résolution de problèmes, etc.) ;
  9. Réalisation concrète des activités ;
  10. Suivi de la participation aux activités et entretiens de feedback avec les personnes qui abandonnent ;
  11. Évaluation et ajustement des activités.

Objectifs visés

Via l'organisation de ces activités, les services d'aide sociale aux justiciables visent à l'amélioration des perspectives sociales et professionnelles des bénéficiaires ainsi qu'à leur bien-être psychosocial. Les objectifs spécifiques des activités diffèrent en fonction de leur nature qu'elles soient psychosociales, socioculturelles ou de formation.

Exemples concrets

Quelques exemples illustratifs des activités que nos services organisent, seuls ou en collaboration avec d'autres partenaires :

Activités de formation

  • Classes d'accueil pour les détenus qui ne connaissent ni le français, ni le néerlandais : apprentissage d'un vocabulaire de base permettant aux participants de se débrouiller à l'intérieur de la prison et d'améliorer leur communication avec les agents pénitentiaires.

Activités psychosociales

  • Sessions de sensibilisation à la justice réparatrice et à la position de victime.

Activités socioculturelles

  • Ateliers de dessin et de peinture ;
  • Théâtre : représentations et ateliers.

Vue d'ensemble de l'offre

Pour une vue d'ensemble de l'offre disponible, nous vous renvoyons vers les sites web suivants :

  1. Concertation des Associations Actives en Prison (CAAP) : une base de données en français reprenant l'offre d'aide et de services francophone et bilingue proposée, entre autres, dans la prison bruxelloise ;
  2. Klasbak : une base de données en néerlandais reprenant l'offre de formation des centra voor volwassenonderwijs et des centra voor basiseducatie dans les prisons flamandes et bruxelloise ;
  3. Bruxelles Social : une base de données bilingue reprenant l'ensemble des acteurs sociaux-santé bruxellois, dont les services intervenant à l'intérieur de la prison bruxelloise (voir la rubrique "aide aux auteurs incarcérés").

Vous trouverez également une description de cette offre dans les rapports d'activités des coordinateurs de communauté :