Pour qui ?

Notre offre s'adresse aux personnes inculpées, condamnées ou internées, incarcérées dans un des sites de la prison bruxelloise (Saint-Gilles,  Forest ou Berkendael).

Leurs familles et proches peuvent également compter sur notre aide. Cette offre est décrite dans la rubrique Familles et proches.

Nous accompagnons également les personnes détenues ou internées en dehors de la Région bruxelloise, qui, à leur libération, souhaitent s'installer ou se réinstaller à Bruxelles. Nous ne nous déplaçons pas sur place. Cet accompagnement se déroule dans les bureaux de nos services et concerne exclusivement la préparation de leur libération.

Les trois sites de la  prison bruxelloise, notre terrain d'action partagé

La prison bruxelloise (site de Saint-Gilles, de Forest et de Berkendael, tous trois situés en Région de Bruxelles-Capitale, constituent notre terrain d'action partagé. L'établissement de Forest s'étend sur deux localisations : la prison des femmes (Berkendael) est physiquement séparée de la prison de Forest.

Ces prisons sont des maisons d'arrêt. Elles sont en principe réservées aux inculpés en détention préventive. Leur population comprend également un grand nombre de condamnés en attente de leur transfert vers une maison de peines en dehors de Bruxelles. Les établissements Saint-Gilles et Berkendael comprennent chacun une annexe psychiatrique réservée aux personnes internées.

Une aide volontaire, indépendante de la Justice

Nos services sont des asbl dont le fonctionnement est subsidié par les entités fédérées. Nous sommes aussi bien indépendants de l'ordre judiciaire, chargé des poursuites et des décisions pénales, que du SPF Justice et de sa direction générale des établissements pénitentiaires, chargés de l'exécution des peines et mesures privatives de liberté. Le travail que nous accomplissons à l'intérieur de ces établissements a donc lieu de manière tout à fait autonome et indépendante.

L'aide que nous offrons est volontaire : elle est demandée ou acceptée par les personnes qui en bénéficient.

Nous collaborons intensivement avec les intervenants pénitentiaires et harmonisons nos actions respectives via diverses plates-formes de concertation et modalités de collaboration.

Cinq interventions clés

Notre offre comprend cinq interventions clés :

  • deux d'entre elles sont dispensées en continu : le soutien et l'accompagnement individuels ainsi que les activités collectives ;
  • les trois autres font partie de l'accompagnement et du soutien individuels mentionnés ci-dessus, mais sont liées à certaines phases de l'incarcération : l'accueil des nouveaux entrants, l'assistance à l'élaboration d'une alternative à la détention préventive et l'aide à la préparation de la libération.

Ces interventions clés s'adressent aux personnes inculpées, condamnées ou internées, à l'exception de l'assistance à l'élaboration d'une alternative à la détention préventive (réservée aux inculpés) et de l'aide à la préparation de la libération (réservée aux condamnés et internés).

Elles sont présentées schématiquement ci-dessous et décrites en détail dans les pages suivantes.

 

AjwBru2EnPrisonInterventionsCles2420302

 

Bon à savoir

Offre linguistique et interprétariat par téléphone

Les langues dans lesquelles l'aide peut être apportée sont mentionnées dans les fiches d'information des services. Plusieurs d'entre eux font appel à un service d'interprétariat par téléphone lors de certains entretiens d'accompagnement.

Transfert vers un autre établissement (pénitentiaire)

En cas de transfert dans une maison de peines ou dans une section ou un établissement pour internés, l'accompagnement peut être poursuivi par les services locaux d'aide sociale aux justiciables.